Actualités

GAZETTE DU 1er MARS 2019

ADJUGE EN IMAGE
Paris à l'or

Un sentiment de majesté sourd de cette paire de vases couverts de forme balustre (h. 75 cm) en porcelaine de Paris, à fonc bleu décoré à l'or.
Réalisé à la fin du XIXe ou au début du XXe siècle, ce modèle abondamment orné présente les chiffres "J" et "N" dans un médaillon couronné.
Pour Joséphine et Napoléon? Cela est possible, même si la couronne est royale et non impériale...
lire la suite...

GAZETTE DU 15 FEVRIER 2019

LES VENTES / PARIS
Panorama des ventes en images

Louis XV reve et corrigé
Estimée 200/300 €, cette paire de fauteuils en bois doré sculpté illustre parfaitement le goût de l'époque Napoléon III pour le pastiche. Nos sièges revisitent en effet le style Louis XV avec leurs motifs d'agrafes, de rocailles, de crosses feuillagées et leur dossier sumonté de panneau bombé dans l'esprit des toiles de François Boucher.
lire la suite...

Antiquité brocante Février 2019

Résultats d'enchères 

1350 € 
Eventail de type plié, dit du "Grand Tour". La feuille est en cabretille peinte à la gouache; la monture, en ivoire repercée, sculptée, burgautée et appliquée de feuilles d'or. Elle représente l'enlèvement de Perséphone par Platon qui l'amène aux enfers via la porte de l'Etna. La feuille est italienne et la monture française. Le cadre est postérieur. Vers 1785-1787.
lire la suite...

LE BILAN DE L'ANNEE 2018

Notre Bilan de l'année 2018,
Nos belles enchères,
Et notre calendrier de 2019. 
lire la suite...

GAZETTE DU 12 JANVIER 2019

LES VENTES / ADJUGE PARIS
PIERRES BRILLANTES
Fin de saison scintillante pour Delon - Hoebanx avec une vente de bijoux mis en vitrines à Drouot, le 18 décembre. 
Parmi les joyaux proposés, ce diadème de la fin du XIXe siècle serti de diamants taillés à l'ancienne ou en rose, pouvant se transformer en collier, se détachait à 9 690 €.
lire la suite...

L'OBJET D'ART Janvier 2018

TRIOMPHE POUR L'EGYPTE DE GUSTAVE LE GRAY
Vente en "gants blancs" pour Gustave Le Gray dont les 71 tirages provenant de deux albums récemment redécouverts ont tous trouvé preneur. Ces clichés illustraient un voyage sur le Nil entrepris en janvier 1867, pendant lequel Le Gray accompagna en tant que précepteur les enfants d'Ismaïl Pacha. Ce précieux témoignagne de L'Egypte à la fin du XIXe siècle et de sa beauté antique a enthousiasmé les amateurs, avec en point d'orgue cette épreuve au clair-obscur savant qui détient désormais le record pour une photo prise par l'artidte en Egypte.
lire la suite...