Arts Décoratifs du XXème siècle

L'art nouveau ouvre le bal des enchères avec, par exemple, un secrétaire de milieu ouvrant par abattants sur les deux faces, monture en bronze doré torsadé, dans le goût de Dagobert Peche (10 000/12 000 €). Très moderniste, un bar roulant en acajou, métal chromé et miroir de Jacques Adnet, réalisé vers 1930, est évalué aujourd'hui 1 000/1 500 €. On remarque plusieurs productions de verriers comme celle de Fulvio Bianconi (1915-1996) pour Venini, dont un vase bouteille en pezzato, technique de mosaïque polychrome, est estimé 4 000/6 000 €. En fin de séance, parmi quelques tableaux et œuvres sur papier, mentionnons enfin une huile sur toile d'Erró, Pomoxis annularis, 1972, attendue à 16 000/18 000 € environ.