Théodore DECK (1823-1891)

Lot 7
200 - 300 EUR
Résultats sans frais
Résultat: 300 EUR

Théodore DECK (1823-1891)

Assiette en faïence émaillée en polychromie à décor de fleurs et d'oiseaux branchés agrémenté d'un insecte.
Signée "Th.Deck".
Vers 1880-1890.
Diam: 24 cm
Théodore DECK (1823-1891)
Né à Guebwiller en Alsace, découvre très tôt son attirance pour l'art de la céramique. Après un apprentissage chez le maître poêlier Hügelin père, il fréquente l'atelier du sculpteur André Friederich. Fort de son apprentissage et de ses nombreuses rencontres et voyages, il ouvre avec son frère un atelier à Paris en 1858 et un magasin en 1869 dans le quartier de l'Opéra.
Dès 1861, il expose ses premières réalisations au Salon des Arts et Industries de Paris. Il s'agit de pièces de forme à l'émail bleu turquoise ou avec des décors à la manière des céramiques orientales d'Iznik.
Ce bleu turquoise aux nuances éclatantes deviendra au fil du temps une marque de fabrique de l'atelier que l'on nommera le Bleu de Deck. Celui-ci combine l'utilisation de la potasse, du carbonate de soude et de la craie.
Ces merveilleux émaux translucides en relief, marqués d'originalité, de qualité et de perfection, ont fait que Théodore Deck domine son époque et sont l'empreinte d'un grand céramiste.
Ce succès a également fait qu'à son oeuvre viennent s'inviter des peintres qui juxtaposent leur art dans la céramique.
L' ensemble que nous vous présentons reflète la palette d'inventions que Théodore Deck a développé tout au long de sa carrière.
On y retrouve son fameux bleu turquoise aux inspirations asiatiques et orientales, ses plats en collaboration avec des artistes peintres, ses fonds d'or sous couverte, ou encore ses pièces de forme aux motifs empruntés à la flore et aux animaux avec des fonds verts, beige ou turquoise et l'utilisation de glaçures polychromes éclatantes qui subliment la nature.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue